La forêt de Bercé au fil du temps : news et info

03 Nov

Dans le canton de l’Hermitière, début de travaux forestiers

Publié par Pascal Corbin

Exploitations forestières dans le vallon de l’Hermitière en forêt Domaniale de Bercé.

Exploitations forestières dans le vallon de l’Hermitière en forêt Domaniale de Bercé.

Des travaux d’exploitation forestière ont débuté dans le mythique vallon de l’Hermitière en forêt domaniale de Bercé. L’Office National des Forêts explique la démarche.
« Le Vallon de l’Hermitière est l’un des joyaux naturels, culturels et historiques qu’abrite et protège le massif de Bercé. Le patrimoine exceptionnel de ce canton fait l’objet d’une attention particulière de la part des équipes de l’ONF. Pour préserver ce joyau sarthois et permettre aux générations futures d’en bénéficier, des exploitations forestières ont commencé la semaine dernière » ​, indique Hervé Daviau, responsable ONF de l‘ unité territoriale Sarthe – Mayenne.
Ce lieu, si emblématique, a été au cœur de nombreuses discutions et études. À l’heure de la régénération du vallon en 2015, plusieurs associations naturalistes et environnementales avaient interpellé l’ONF avant l’exploitation pour mettre en garde sur le trésor faune et flore que recelait cet espace forestier. Un comité scientifique avait été constitué, composé notamment d’experts naturalistes nationaux de l’ONF. Il rendait des comptes régulièrement pour expliquer comment naturalistes et forestiers travaillent ensemble à la préservation du site.
« Ce canton dispose d’une surface de 124 hectares avec comme principales essences le Hêtre et le Chêne, régénérés sous l’ère de Napoléon 1er vers 1807. Le Canton de l’Hermitière fait l’objet d’une gestion adaptée et a été découpé en petites unités de gestion de deux à trois hectares afin de réduire l’impact environnemental et paysager du site. » Poursuit le technicien de l’ONF.
Ces exploitations ont quatre objectifs principaux. Elles permettent d’améliorer les peuplements forestiers par petites surfaces de 2 à 3 hectares et également le renouvellement de ces peuplements arrivés à maturité. Les autres objectifs sont de prendre en compte les enjeux de biodiversité sans oublier la dimension paysagère de ces exploitations. « Ces travaux sont complexes car il faut garantir le maintien du capital génétique de ce patrimoine ainsi que sa biodiversité exceptionnelle. Un état zéro a été réalisé afin de localiser où sont les espèces à protéger et mettre en place des mesures d’accompagnement. À chaque grande étape du renouvellement, un point technique est fait pour anticiper les impacts des coupes et ajuster, si nécessaire, les techniques sylvicoles. »
Afin de garder la maîtrise des exploitations, les coupes seront exploitées en bois façonné, c’est-à-dire sous le contrôle des techniciens de l’ONF, de l’abattage jusqu’à la sortie des bois. Certaines coupes vont permettre l’arrivée de nouveaux semis tandis que le bois sera valorisé.
 

 

Dans le canton de l’Hermitière, début de travaux forestiers
Dans le canton de l’Hermitière, début de travaux forestiers
Commenter cet article

Archives

À propos

La forêt de Bercé au fil du temps : news et info