La forêt de Bercé au fil du temps : news et info

22 Jan

Les forêts domaniales sarthoises se portent globalement bien

Publié par Pascal Corbin

Hervé Daviau, patron des forêts domaniales de la Sarthe

Hervé Daviau, patron des forêts domaniales de la Sarthe

Hervé Daviau, patron des forêts domaniales de la Sarthe, porte un regard sur nos massifs forestiers et dresse une feuille de route pour 2022.
Quel est l’état de santé de nos forêts domaniales Sarthoises ? Les forêts domaniales sarthoises se portent globalement bien. Quelques signes de dépérissement sont observés et suivis avec l’appui d’Anthony Jeanneau, technicien forestier mais également correspondant observateur pour le Département Santé des Forêts. Des protocoles standardisés sont mis en œuvre afin d’évaluer l’évolution de la situation et être réactif si besoin. Cette veille sanitaire est un réel atout permettant de prendre les bonnes mesures au bon moment. La forêt face au changement climatique reste la préoccupation des forêts aujourd’hui. Un important travail de réflexion est engagé en Pays de la Loire mais également à l’échelle nationale afin d’anticiper au mieux les effets de ce changement sur l’écosystème forestier. Un programme de recherche – développement appelé « îlot d’avenir » est déployé au niveau national et localement dans les forêts domaniales sarthoises afin de tester l’introduction d’essences peu habituelles et d’évaluer leur comportement face aux évolutions annoncées du climat. Cela passe par des études de
stations forestières (sols), des conditions climatiques locales.
En complément de cela, la révision des documents d’aménagement forestier (plan de gestion) va intégrer dans les années à venir cette nouvelle problématique qui est celle de l’évolution du climat et de son effet sur l’écosystème forestier. Le premier en date sera celui de la forêt domaniale de Perseigne (5 100 ha en Nord Sarthe) dont la réflexion va être engagée sur 2022 et 2023. Ces nouveaux plans de gestion intégreront un concept nouveau de gestion appelé « forêt mosaïque ».
2022 sera l’année du renouvellement du label forêt d’exception de Bercé ? Le renouvellement du label Forêt d’Exception de la forêt domaniale de Bercé est engagé. C’est un important travail qui consiste à dresser un bilan de la période passée, définir de nouveaux objectifs et un plan d’actions sur 5 ans. Ce renouvellement devrait être validé dans le courant du premier semestre 2023, suite à toute une démarche de concertation locale en 2022 avec le comité de pilotage. Nous sommes sur un projet de développement territorial. Les élus des 11 communes d’assise de la forêt domaniale seront mobilisés sur ce beau projet.

 

                  L’opération Kinomé passe en forêt de Perseigne

 

Après avoir été lancé en forêt domaniale de Bercé en 2018, l’opération Kinomé, action annuelle de solidarité internationale en direction du Togo (Un arbre pour moi, deux arbres pour toi, trois arbres pour la planète) en lien avec une école primaire locale, prendra la direction de la forêt de Perseigne en 2022.
Poursuite du travail partenarial engagé avec la maison de la forêt et de l’Homme, Carnuta à Jupilles. Un programme d’animations est en cours de construction.
Participation de l’ONF aux Journées internationales des forêts qui se dérouleraient samedi 19 mars avec extension des animations jusqu’au 27 mars en lien avec le musée Carnuta.
Mise en œuvre d’une vraie stratégie DFCI (défense des forêts contre les incendies) sur les massifs de Sillé et de Bercé, en partenariat avec le Conseil départemental de la Sarthe, le SDIS 72 et les collectivités locales : nouveau système de télédétection des feux de forêts et mise en œuvre des sentinelles de forêt sur le massif de Sillé-le-Guillaume. Ce travail fait le lien avec les perspectives du changement climatique et vise à mettre en place une stratégie de prévention et de protection des biens et des personnes

Les forêts domaniales sarthoises se portent globalement bien
Commenter cet article

Archives

À propos

La forêt de Bercé au fil du temps : news et info