La forêt de Bercé au fil du temps : news et info

08 Mar

Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt

Publié par Pascal Corbin

« Nous sommes venus prendre des images très tôt. Les brumes matinales étaient encore là, puis le soleil a fait son apparition, c’était extraordinaire. » Racontait mardi un opérateur de l’équipe de tournage de la foundation picture de Paris. La parcelle 120 de la forêt domaniale de Bercé représente l’excellence de la sylviculture pour les forestiers de l’ONF. De par son paysage, ses chênes rectilignes bi-centenaire. On y tournait mardi, un court-métrage.

« Il s’agit du résultat d’enquête du 2è mécénat de la maison Martell qui a décidé de nous suivre une seconde année. » Explique Romain Perrot, chargé de communication ONF Pays de la Loire. « Pour 2018, on avait pour projet de réaliser un film qui concernerait le chêne sessile. Un film qui porte sur la sylviculture. Ici c’est un exemple symbolique avec les chênes de Bercé connus et reconnus mondialement. On voulait faire un focus sur les arbres et les hommes. Pour prendre conscience de tout le travail réalisé par les hommes en forêt. » L’objectif premier de ce film sera de réaffirmer auprès des gens, du public, que cet espace naturel est là également grâce aux hommes et aux forestiers, qui y travaille. « Grace aussi aux métiers du bois, tels les bûcherons, les scieries locales.  C’est vraiment pour mettre l’accent que cet espace naturel, c’est la forêt et les hommes. « 

Une équipe de cinq caméramans, preneur de sons est sur place appuyée par un pilote de drone. « C’est l’ONF qui est à l’origine et qui guide ce projet. Nous avons fait un appel à projet et nous avons sélectionné ce prestataire. Nous sommes sur une démarche très sensorielle, très gestuelle. On veut vraiment mettre l’accent sur les gestes, le travail des hommes en forêt. Donc l’objectif était vraiment d’avoir un film très visuel pas forcément institutionnel qui réaffirme l’excellence de la forêt de Bercé en terme de paysage, de chênes, de sylviculture. » Le film serait livré en juin prochain. De nouveaux tournages se feront au printemps pour se focaliser sur d’autres travaux sylvicoles et d’autres périodes de la forêt. « L’idée est d’avoir une chronologie de la semi au produit fini. Le concept est de le faire tourner au musée Carnuta afin d’accentuer leur rôle et de leur mettre quelque chose à disposition qui date d’aujourd’hui. » Il y a aussi les offices de tourisme qui seront intéressées, la communauté de communes l’Orée Bercé Belinois qui refait son espace touristique. « La forêt n’est pas seulement un espace naturel mais bel et bien une aire aussi de travail. »

Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Un film pour comprendre le travail de l'homme en forêt
Commenter cet article

Archives

À propos

La forêt de Bercé au fil du temps : news et info