La forêt de Bercé au fil du temps : news et info

03 Jul

Le plan canicule concerne aussi les forêts sarthoises

Publié par Pascal Corbin

Depuis lundi dernier et jusqu’au 7 juillet, la préfecture de la Sarthe a mis en place le niveau 1 du plan vert sur tout le département. Une mesure protectrice liée à la canicule et aux forts risques d’incendie. Mardi, trois alertes incendies en périphérie de la forêt de Bercé ont été lancées. Sur le terrain, les agents patrimoniaux de l’Office National des Forêts (ONF) sont à rudes épreuves pour mettre en place un dispositif manquant de clarté et de matériel. Selon l’arrêté « Les activités à risques : travaux forestiers, utilisation de moteurs thermiques pouvant être à l’origine d’un départ de feu sont interdites dans les bois, forêts, plantations forestières et landes ainsi que les terrains qui en sont situés à moins de 200m sur l’ensemble du département de la Sarthe. La circulation et le stationnement de tout véhicule, ainsi que toute forme de circulation sont interdits à toutes personnes autres que les propriétaires et locations des biens menacés, dans les bois, forêts, plantations forestières et landes. »

En forêt de Bercé, sur la vingtaine de routes ouvertes à la circulation, les agents de l’ONF ont visé les axes à risque notamment les zones de résineux et de régénérations (jeune peuplement) soit près de 2000ha tout de même. Ils ont dû mettre un terme aux activités des exploitants forestiers et demandé aux touristes d’aller pique-niquer autre part que dans la forêt. Un allégement du dispositif a été accordé pour les grumiers et entreprises d’exploitation forestière qui ont du mal à comprendre ce dispositif. « L’incendie de 2014 reste dans les mémoires et il y a certainement un lien et ce principe de précaution est une bonne mesure. » Assure Yvan Sevrée, agent de l’ONF. « De mémoire, c’est la première fois qu’une telle situation arrive. » Tout le week-end, gendarmes et agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune (ONCF) vont sillonner la forêt de Bercé pour contrôler le dispositif mis en place et faire de la prévention auprès des personnes qui seraient dans les zones à risque. Les plus récalcitrants pourraient être verbalisés à hauteur de 135€ avec une procédure judiciaire.

Le plan canicule concerne aussi les forêts sarthoises
Le plan canicule concerne aussi les forêts sarthoises
Commenter cet article

Archives

À propos

La forêt de Bercé au fil du temps : news et info